février 25, 2024

Des plantes à l’année avec l’hydroponie

Mon conjoint et moi, nous sommes très geak dans tout ce que nous entreprenons. Actuellement, nous aspirons à l’autosuffisance et comme ça implique des légumes d’hiver, nous avons découvert l’hydroponie.

D’abord, je veux faire la distinction entre deux termes : Aquaponie et hydroponie :

L’aquaponie implique un élevage mixte: Des poissons sont dans un bassin et purifient l’eau. Les excréments des poissons servent de nourriture aux plantes qui poussent. Ainsi, on retrouve un repas complet directement dans notre système. Ça semble assez parfait comme plan, mais pour l’instant c’est trop ambitieux pour nous. De plus, ce système requiert un entretien très délicat car dès qu’une maladie s’infiltre, tout se retrouve bouleversé.

L’hydroponie sont une culture hors sol qui permet d’irriguer les plantes et de remplacer la terre habituellement utilisée par une eau gorgée de minéraux. Comme le système est fermé, on a le contrôle sur divers facteurs pour obtenir des plantes « parfaites ». Pour débuter, nous avons donc opté pour cette technique.

De nombreux kits sont disponibles dans les grandes surfaces qui offrent des options de jardinage pour débuter son hydroponie. Il existe cependant plusieurs facteurs à considérer :

  • Certaines plantes, notamment les tomates et les poivrons, auront besoin de plus d’espace pour leurs racines. Ainsi, les plus petits tubes conviennent moins à ces types de semences.
  • Ensuite, pour obtenir des plantes exceptionnelles, il est préférable de contrôler le PH et l’électroconductivité de manière individuelle. Un grand système de 90 plants sera donc moins indiqué pour nourrir une famille. (Sauf si vous aimez particulièrement la laitue!!)
  • Finalement, les plantes ont besoin de chaleur pour croitre. Ainsi, si vous songez à installer le système dans votre sous-sol, assurez-vous que la température est assez chaude pour maintenir les plantes bien au chaud.

 

Je termine en indiquant que ce système a des limites. Par exemple, les arbres fruitiers y sont très difficile à faire pousser et les légumes racine sont impossible à faire pousser. Ça vaut cependant le coût de réduire ses dépenses en laitue… surtout quand on voit le prix grimper en flèche!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *